Il a mordu !

Publié le par Sophie

 

poisson


Oui, il a mordu le poisson... et Antoine n'a pas caché sa joie ! Il nous a rapporté le poisson qu'il avait lui même pêché tel un trophée et nous a narré cet exploit en long et en large.

C'était la sortie de mercredi dernier avec le centre aéré... Je l'y avais amené car je n'étais pas en grande forme et je savais que cette sortie pêche allait lui mettre des étoiles plein les yeux.


Échanges entre lui et moi sur sa journée :

Moi :          Coucou mon coeur, ça va ?

Antoine :    Ohhhh oui regarde (en me montrant SON poisson).

Moi :          Tu as passé une bonne journée ?

Antoine :    Ohh oui, super maman. Nous avons marché. Nous avons mangé dans l'herbe.

Moi :          C'était chouette ça.

Antoine :   Oh oui. Et puis après nous avons été à la pêche. Et j'ai pêché un poisson. Un gros poisson. Tous seul. Comme un grand. (Il me montre à nouveau son poisson).

Moi :          Tout seul ? C'est toi tout seul qui a péché ce poisson ?

Antoine :   Oui oui maman, moi tout seul. Vincent m'a donné une canne à pêche, il a mis un hameçon et moi j'ai tenu ma canne à pêche comme ça sans bouger et j'ai surveiller que les poissons ils viennent me manger l'hameçon. Et puis hop cela a tiré très fort, alors j'ai crier "j'ai un poisson". J'ai posé ma canne à pêche. Vincent il a pris le poisson et tous les deux on a tapé fort le poisson sur le rocher pour le tuer et hop il était mort. Comme ça il a pu le mettre dans un sac et maintenant je te le donne... on va pouvoir le manger tous ensemble ce soir.

Moi :          Oh oui il est beau ton poisson Antoine. Je suis très fière de toi. Nous le montrerons à papa. Mais tu sais, nous ne le mangerons pas ce soir, parce que j'ai déjà préparé à manger et qu'il faut du temps pour bien préparer ton gros poisson.


Euh... j'avoue que sur ce coup là j'ai un peu botté en touche, mais 1) mon homme n'aime pas trop ce qui sort de la mer et 2) le poisson raide et dur comme un bout de bois, enfermé dans un sac plastique depuis le début d'après-midi ne me tente pas trop et puis 3) même s'il est gros, à quatre dessus nous n'aurions pas eu assez à manger ;-)


Autant vous dire que ce soir là, Antoine n'a parlé que de son poisson. Il s'est couché avec des étoiles plein les yeux et c'est certainement de poissons qu'il a rêvé...

Publié dans Antoine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dezelle 19/05/2010 14:09



Mais quel poisson, aussi, presque un poisson géant, extra !!



Ju la maman de Maëlys 27/04/2010 10:31



Se sont les étoiles plein les yeux qui compte le plus. Bravooooo à lui!



Sophie 01/05/2010 21:16



Effectivement, c'est ce qui compte le plus et je peux te dire qu'il en avait des milliers ;-) Bisous



Mony 26/04/2010 13:00



un grand bravo pour le pêcheur en herbe.


 et quelle délicatesse pour mettre fin aux jours du pauvre poisson !



Sophie 01/05/2010 20:55



Quelques grammes de finesse dans un monde de brutes... ;-)  Bisous



vanessa 26/04/2010 11:51



vi...ben j'aurai fait comme toi moi ! fier de mon p'tit bout mais pas mangé le gros poisson ! bravo quand même Antoine !



Sophie 01/05/2010 20:53



Hihihi ! Mais comme j'en ai entendu parlé tout le repas c'est un peu comme si je l'avais mangé non ;-) Bisous.



Sylvie 26/04/2010 11:26



Quelle belle prise ! bravo au petit pêcheur !



Sophie 01/05/2010 20:50



Merci ! Il en était très fier ;-) Bisous